Remèdes, Charlatan ou Charlatan?

Dans cette pandémie qui nous occupe, il y a bien d’autres maladies qui surgissent furtivement, le charlatanisme par exemple.
Ne surtout pas croire que le charlatan est celui qui veut vous vendre un produit, souvent ils se déguise derrière les traits de celui qui s’oppose à la diffusion d’un produit. Les raisons de l’opposition peuvent être diverses.
Soit le charlatan en question est le type illuminé est n’a d’autre raison que son illumination,
soit c’est un expert charlatan qui veut vendre sa science,
et le dernier, le plus terrible, c’est le charlatan qui veut empêcher la diffusion d’un produit pour éviter la concurrence au produit plus lucratifs vendus par ses copains.
C’est la qu’on verra fleurir les argument du genre “c’est un médicament très toxique” ….
Alors le dernier en date après la chloroquine c’est la colchicine!
Bien sûr que la colchicine est dangereuse et même mortelle (j’en sais quelque chose, je la cueillais étant jeune pour la revendre aux pharmaciens et les paysans étaient contents de voir partir cette fleur de leur prairie ça évitait bien des ennuis à leurs vaches) à des doses proches de celles de la posologie mais celui qui a parlé de colchicine à des fins thérapeutiques n’a à ma connaissance pas préconiser de la distribuer au public.
Un médicament est et doit rester sous la surveillance des médecins et ceux ci connaissent les dosages.
Alors arrêtons ces charlatans, ce sont eux les dangereux criminels pas les médecins qui recherchent et expérimentent.
A moins que ce ne soient des émules du docteur Mengele les médecins sont des gens dignes de confiance, ou devraient l’être.